DES ENVIRONNEMENTS DE TRAVAIL VALORISANT AU SERVICE DES PERSONNES ET DES ENTREPRISES

ENVIRONNEMENTS DE TRAVAIL VALORISANTS

De nombreux facteurs doivent être pris en considération dans les champs de tension entre la rentabilité d’une entreprise et le bien-être des collaborateurs, pour qu’un environnement valorisant puisse se développer.

.

ENTREPRISE

Chaque entreprise vise le succès économique. Pour y parvenir il faut, entre autres, des idées et des produits novateurs. Sauf qu’ils ne viennent pas de leur propre chef, mais sont le fruit du travail de collaborateurs créatifs et productifs.

Nous, chez Bigla Office, sommes convaincus qu’il faut un environnement de travail valorisant pour que ce potentiel créatif puisse se développer ; un environnement dans lequel les collaborateurs se sentent à l’aise et reconnus. Cela commence par l’ambiance qui règne dans un espace, en passant par l’aménagement du poste de travail, jusqu’aux zones dédiées à la retraite, aux rencontres et, justement, aux échanges créatifs.

ÉMOTION

Un environnement de travail valorisant motive les collaborateurs à donner le meilleur d’eux-mêmes et renforce ainsi leur lien avec l’entreprise.

Ce faisant, l’attractivité de l’entreprise en tant qu’employeur augmente et l’image de marque de l’entreprise s’en trouve positivement influencée.

L’HOMME

Un autre facteur important, voire encore plus essentiel, est la culture de l’entreprise et de gestion. En tant que collaborateur, il me faut sentir de la part de mes supérieurs, de la Direction, du CEO que je peux me mouvoir librement dans mon environnement de travail ; que c’est en ordre si, par exemple, je me retire dans un fauteuil pour me plonger dans une lecture inspirante sans que l’on me dérange, ou bien que je rencontre des collègues dans un espace créatif afin d’esquisser de nouvelles idées.

Si ces formes de travail sont valorisées, vécues de manière exemplaire et promues par la Direction, cela a un effet positif sur les employés et leur productivité. Et cela influe à son tour sur le succès économique de l'entreprise.

FONCTION

La créativité et la productivité des collaborateurs peuvent être favorisées par un environnement de travail valorisant.

Cela encourage la force d'innovation et, par conséquent, accentue la rentabilité de l'entreprise.

NOUS CONCEVONS DES ESPACES QUI SOULÈVENT L’ENTHOUSIASME

Chez Bigla Office, vous obtenez tout d’un seul tenant. Nous prenons le temps de comprendre les besoins de votre entreprise et de vos collaborateurs, afin de vous élaborer un concept sur mesure.

.

Les aménagements de bureaux du futur sont «smart»

Les effets profonds de ces tendances sur le monde du travail sont variés et ne s’arrêtent pas non plus aux frontières des bureaux – sachant que le comment, le quand et le où nous travaillerons à l’avenir vont se modifier de la même manière que notre attitude face au travail lui-même.

Trend «Numérisation»

La numérisation est décrite comme le changement le plus important et le plus bouleversant des dernières décennies et est considérée à pied d’égalité avec l’industrialisation. C’est la raison pour laquelle il est évident et explicite que la numérisation a une influence très concrète sur notre façon de travailler aujourd’hui et dans le futur. Une mise en réseau de plus en plus intensive des technologies d’information et de communication va encourager les coopérations à long terme et relatives à des projets, au-delà même des limites propres de l’entreprise. De plus, elle facilite un travail hautement productif au sein du groupe – sans devoir pour ce faire être assis face à face. Conférences sur la toile, locaux d’équipe virtuels, partage de documents : tout cela fait déjà partie de la réalité et va marquer encore plus fortement notre quotidien à l’avenir. Le changement numérique génère donc de nouveaux produits, de nouveaux modèles commerciaux ainsi que de nouvelles méthodes de travail et va révolutionner l’art et la manière de notre façon de travailler.

Trend «Évolution des valeurs de la génération Y»

La tendance dite « Évolution de valeurs de la génération Y » représente une partie de la mégatendance globale dite « Individualisation ». Celle-ci décrit l’aspiration des gens à plus d’autonomie et d’autodétermination vers une multiplication des styles de vie. Dans ce contexte, force est de constater une évolution profonde des valeurs parmi la génération Y – soit celles et ceux nés entre 1985 et 2000. Au lieu de l’argent, du statut et du pouvoir - les valeurs de la culture du travail d’hier – les acteurs de la génération Y s’intéressent à trois choses en particulier : le sens de leur activité, l’épanouissement personnel au travail et la possibilité d’intégrer ce travail dans leur vie privée au moyen de structures flexibles.

Trend «Pénurie de main d'œuvre spécialisée»

La pénurie actuelle de main-d'œuvre qualifiée pose un défi majeur aux entreprises: accroître leur attractivité en tant qu'employeur - avec pour objectif de lier à long terme des collaborateurs qualifiés et engagés à l’entreprise, grâce à un niveau d'identification et d'affinité émotionnelle plus élevé. L’étude de l’Institut Fraunhofer de génie industriel « Soft Success Factors » montre la relation directe entre l’attractivité d’un environnement de bureau et le bien-être subjectif des collaborateurs. Dans un monde du travail dans lequel les besoins et les exigences des collaborateurs sont centraux, les bureaux doivent évoluer en des lieux qui soutiennent au plus haut point la productivité, la créativité et la motivation.

Trend «Mobilité et méthodes de travail multi-sites»

Selon une étude de l’Institut Frauenhofer, 43 % des innovations technologiques créées jusqu’en 2030 le seront en Asie. Ce faisant, des équipes de projets interdisciplinaires et interculturelles travaillant en réseau deviendront une vision quotidienne. Le travail lié au savoir n’est donc plus généré sur un lieu de travail fixe, mais partout dans le monde. Dans la foulée, le travail multi-sites va se développer sur le moyen et le long terme. Cela signifie que nous allons utiliser des lieux et des situations différentes pour le travail. Cette évolution ouvre de nouvelles perspectives aux entreprises et leurs collaborateurs quant à une meilleures intégration de la vie professionnelle et privée - ce qui entraîne à son tour des modes et des phases de vie individuels et, ce faisant, une motivation, une efficience et une fidélisation accrues des employés de bureau et des travailleurs dits du savoir.